Accueil > Galerie > Cédric > Né pour servir...

Né pour servir...

mercredi 11 juin 2008, par cedric

Voila une petite conversion en cours qui me tient particulièrement àcÅ“ur. Il s’agit du petit familier de la gamme Inquisitor (54mm donc) que personnellement j’adore. Bien que la gamme ne soit plus trop a la mode, le 54mm lui est en grande forme avec pas mal de conversions/sculptures/... donc je me suis dit "et pourquoi pas moi ?".
Je ne voulais pas m’aventurer dans une grosse pièce avec laquelle j’aurais eu plein de soucis de peinture, en même temps je voulais un personnage qui autorise la conversion et les détails. En partant du principe que ce serait le petit familier la base, j’ai réfléchi àune liste de conversions possibles. En voyant les dessins Black Templars sur le site GW, et surtout les cénobites, j’ai trouve ce que je cherchais.
La figurine en elle-même est très dépouillée, une tête et une robe et on a bien résumé la pièce d’origine je pense. Donc a part quelques détails sur le crane, une cordelette et des bouts de doigts, il n’y a pas grand-chose àse mettre sous la dent. C’est finalement une bonne chose, ca fait moins de travail de nettoyage. Je suis parti avec l’idée de mettre un bras mécanique qui tiendrait soit un réservoir dorsal soit une bannière ou une icone quelconque.
J’ai donc commence par découpé le bras gauche, je n’ai rien ajoute avant d’avoir travaillé les tissus aux alentours. Puis je me suis lance dans l’utilisation de la fimo avec d’abord un pagne supplémentaire sur le devant afin de casser un peu ce grand espace vide sur la toge.
Assez content de mon résultat (mais on ne voit pas très bien les détails avec cette fimo beige, surtout la ou l’épaisseur est faible) je me suis décidé àchanger la tête, trop angélique a mon gout. Donc hop un coup de foreuse dans l’Å“il, deux-trois coups de scalpels et on rebouche avec de la fimo que l’on sculpte après.
Le tout passe au four a 130 degrés pendant 30 minutes, parfois une heure quand j’oublie...
Puis est venu le temps de faire le réservoir dorsal. La base est une pièce de la grappe de bâtiments que j’ai coupée et sur laquelle j’ai ajoute quelques détails. Pas trop dans un premier temps car c’est fragile ces trucs-la, juste assez pour donner une idée mais surtout servir de guide pour la sculpture des plis du tissus àvenir.
Ensuite j’ai ajouté une épaulette faite d’un morceau de tube plastique et d’une icone de la gamme =I=, elle ne sert qu’a donner la limite de ce cote-la. En parallèle j’ai commence des accessoires, qui serviront peut-être, peut-être pas comme par exemple une sorte de masque a gaz, au début accroche par une ficelle (en fil de cuivre) mais qui finalement sera attache par des lanières dont une décrochée.


La base posée, il est temps de passer àun peu de détails. J’ai commence par faire le bras gauche en penchant pour une sorte de bannière. Le bras est un tube de plastique, le coude aussi et l’avant-bras de même. Le tout est un peu fragile étant donne que le bras ne peut pas être enfonce trop loin dans le torse afin de ne pas percer la toge. J’ai ajoute un petit câble en duro et sculpte le tissu abime au niveau de l’épaule.
Le grand col était un peu vide a mon gout, j’ai donc riveté l’ensemble, une petite boule de duro un peu aplatie sur les bords, puis un coup de tube très fin et hop le rivet est la, il suffit d’aplatir les bords complètement. J’ai également ajoute des tubes en corde de guitare sur les cotes, on peut douter de l’utilité d’un tube qui part des cotes pour aller dans le dos mais soit... ensuite quelques détails comme un collier, des sceaux de pureté et une chaine.
Le socle de son cote commence àprendre forme également. Comme d’habitude des qu’il s’agit de représenter de la pierre j’utilise du miliput. Ici c’est une série de marches avec une colonne brisée, l’aigle impérial est au sol, les ferrures sont abimées, bref c’est un peu la ruine tout de même !

Alors ca avance, ca avance, ... D’abord quelques détails sur le corps comme une plaque de protection sur la cuisse, une sorte de masque a gaz fait a partir d’un gorgerin du commandant impérial WHFB et puis la main. Celle-ci est basée sur la main bionique se trouvant au bout du bras bionique de la grappe de commandant SM. Il y a une sorte de barre de protection sur la main originale que je ne voulais pas car d’abord elle est un peu grossière et puis sans l’épée tronçonneuse ca ne sert pas a grand-chose. Donc j’ai coupe au niveau du poignet, retirer les doigts et la dernier phalange du pouce pour les remplacer par des petits bouts de corde de guitare et de tubes plastiques. J’ai fait un manche pour la bannière avec un cure-dent et ajouter un petit crane au pied de celle-ci. Je l’ai alors laisse mijoter quelques jours avant de me décider quoi mettre dessus. En attendant j’ai fabrique un petit parchemin en feuille de plomb que j’ai attache a la ceinture du petit bonhomme.
A ce moment j’ai attaque le petit bidon, suppose contenir un liquide qui est évaporé par l’encensoir (donc ca devrait être de l’encens liquide mais je doute...). Mon idée au départ était de faire un trompe l’Å“il "liquide" mais étant donne mes talents de peinture je me suis dirige vers un vrai liquide dans un tube transparent. Ca m’a pris du temps pour trouver le tube adéquat (bon diamètre extérieur ET intérieur) mais finalement un tube de protection de pinceau (un #10) a parfaitement fait l’affaire. Apres plusieurs tests avec de l’eau artificielle, du vernis,... j’ai investi dans un pot de résine a inclusion (pour moins de 4ml...) car les autres systèmes se sont révélés catastrophiques tant en temps de séchage qu’en résultat final. J’ai donc peint la base du réservoir, colle le tube et coule de la résine légèrement colorée avec de l’enamel vert criard. J’ai peint le "capuchon" et colle sur le tube. Quelques détails ici et la et l’affaire est dans le sac.

Apres ca je me suis décidé pour la bannière, les grands tissus c’est beau mais àpeindre c’est pas facile et puis surtout ca cache ce qu’il y a derrière. Comme je voulais que la main soit visible et éviter une grande bannière j’ai coupe la poire en deux en planifiant 2 bandeaux. Pour décorer entre les deux j’ai mis des pièces de squelette (échelle 1/35 soit +- 54mm). Pour finir le tout des torches aux extrémités provenant de la gamme Chasseurs de Sorcières.


La peinture c’est la le truc le plus long et je n’ai pas pris de notes... donc pas de poids des mots, seulement le choc des photos !!!





ZOOM

ZOOM

ZOOM

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.